La mystérieuse île de Pâques

Les célèbres moaïs de l’île de Pâques

Les célèbres moaïs de l’île de Pâques

« Bienvenidos a Rapa Nui » ! Dès la sortie de l’avion, il règne sur l’île de Pâques une ambiance d’îles du Pacifique avec l’odeur des fleurs de frangipaniers et les colliers de fleurs à l’arrivée… Pour la petite histoire, la piste d’atterrissage est l’une des plus longues du monde suite à un investissement des États-Unis dans l’éventualité d’y faire poser en urgence leur navette spatiale… incroyable n’est-ce pas ? Mais ce n’est pas la seule chose incroyable sur cette île du Chili isolée dans le sud-est de l’océan Pacifique. En effet, même si la science a permis d’expliquer un certain nombre de choses, l’énigme de l’île de Pâques reste entière et des questions et controverses subsistent.

L’île de Pâques (Isla de Pascua en espagnol, et Rapa Nui en rapanui) est l’une des îles les plus isolées du monde. D’une forme à peu près triangulaire et couvrant seulement 163,6 km2, elle fut formée quand un panache de matière chaude s’est élevé du plus profond de l’intérieur de la Terre, a traversé la croûte terrestre et a jailli sur la surface sous forme de lave.

Rano Raraku

Rano Raraku

Suite aux nombreuses éruptions volcaniques, l’île était seulement habitée par les oiseaux de mer et les libellules pendant plusieurs milliers d’années. Ses contours abrupts ont cependant dû apparaître tel un phare à un groupe de marins provenant de la Polynésie. Combien de temps leur voyage a-t-il duré ou quelles étaient leurs raisons de quitter leur pays d’origine ? Nous ne le saurons jamais mais nous pouvons imaginer leur joie à la vue de cette superbe île, sans doute après plusieurs mois en mer à bord de leurs grandes pirogues à balancier, et leur émerveillement lorsqu’ils débarquèrent sur une magnifique plage de sable blanc bordée de cocotiers et de collines verdoyantes.

Au cours des siècles qui ont suivi, une société remarquable s’est développée sur l’île isolée et pour des raisons encore inconnues, les Rapa Nui (tels qu’ils se sont nommés eux-mêmes) ont commencé à sculpter des statues géantes de roche volcanique. Ces gigantesques statues, connues sous le nom de « moaï », sont quelques-unes des anciennes reliques les plus incroyables jamais découvertes.

Le site spectaculaire d’Ahu Tongariki

Le site spectaculaire d’Ahu Tongariki

On ne sait toujours pas pourquoi les Pascuans se sont tournés vers la construction de statues à une telle échelle. Leur obsession a toutefois finalement provoqué leur chute car ils ont décimé de plus en plus d’arbres, utilisés pour déplacer les moaïs géants. Cela dit, alors que le « pourquoi » reste un mystère, les lieux et la manière dont cela s’est déroulé ont été clairement établis. Chaque moaï provient en fait de l’énorme caldeira de Rano Raraku. Encadrés par le volcan menaçant de Rano Raraku et l’océan agité, vous trouverez d’ailleurs le site spectaculaire d’Ahu Tongariki et ses 15 moaïs gigantesques alignés. Ce site est le plus grand site cérémoniel jamais réalisé sur l’île et possède le plus grand nombre de moaïs jamais érigés sur un même site. C’est l’attraction vedette de l’île !

– Véronique Tetlow –

, , , , ,

Comments are closed.