Naples, trésor archéologique et gastronomique – Partie 1/2

Baie de Naples et le Vésuve

Baie de Naples et le Vésuve

Bienvenus dans le sud de l’Italie au climat et habitants accueillants !

Naples, la capitale de la région de Campanie fait partie des villes d’Italie les plus visitées. Elle sait en effet combler tant les passionnés d’histoire et d’art, que les amoureux des reliefs et de la mer mais aussi les gourmands et les gourmets. Vous vous y sentirez bienvenus grâce à l’extrême hospitalité des enthousiastes Napolitains malgré leur quotidien pas toujours facile. Vous apprécierez le côté chaleureux et vibrant de la ville, la richesse du patrimoine et le climat.
Ne vous contentez pas seulement de visiter les monuments mais prenez le temps d’observer la vie de la rue.
Les bémols de la ville sont le bruit et la délinquance. Faites attention aux pickpockets et aux voleurs à la tire, donc évitez la panoplie du touriste trop voyant…

Naples est la troisième plus grande ville d’Italie et la seconde en terme de population après Milan. Elle est passée aux mains de diverses dynasties. Fondée au VIIIe siècle avant J.-C., elle est l’une des plus anciennes du monde avec un centre historique extraordinaire classé au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO depuis 1994. Très caractéristiques sont ses ruelles de pavés de lave cristallisée. Il compte de nombreux palais, châteaux et plus de trois-cents églises de styles architecturaux très variés : grecs, romains, normands, angevins, suédois, espagnol et français.
Voici un petit aperçu des principales attractions:

 Le Castel dell’Ovo (le château de l’Œuf), le plus ancien de la ville, est un fort qui surplombe l’îlot de Megaride relié au continent par un chemin de rochers où les jeunes mariés aiment se faire photographier. Le début de sa construction remonte au VIIe siècle av. J.-C. Ses fortifications furent démolies au IXe siècle et les Normands y construisirent le premier château au XIIe siècle. L’actuel château date du XVe siècle. Son nom provient de la légende qui dit que le poète romain Virgile a enterré un œuf sur le site pour le protéger. Son emplacement offre une magnifique vue du front de mer de Naples et de ses environs. Vous pouvez le visiter. Il accueille aujourd’hui des congrès et expositions.

Le Castel Nuovo (le Château Neuf) appelé également le Maschio Angioino, construit à la fin du XIIIe siècle sous l’ordre de Charles d’Anjou, fut à la fois résidence royale et forteresse sous le Angevins puis les Aragonais. Ces derniers lui ajoutèrent un imposant arc de triomphe à l’entrée du château. Il abrite aujourd’hui le Conseil municipal et le musée civique de la ville.

Castel Nuovo

Castel Nuovo

Si vous ressentez le besoin d’espace, rendez-vous à l’impressionnante Piazza del Plebiscito dotée d’un hémicycle dorique, A l’opposé, vous trouverez le Palais Royal, ancienne résidence des rois Bourbons régnant au cours des XVIIIe et XIXe siècles, qui abrite aujourd’hui la Bibliothèque Nationale, la plus grande en Italie du Sud. Celle-ci possède des ouvrages très anciens d’une grande valeur.

Piazza del Plebiscito

Piazza del Plebiscito

 Les Catacombes de San Gennaro

Elles sont les plus grandes de l’Italie du sud et se trouvent sous le quartier Rione Sanità. On leur a donné le nom de son saint protecteur San Gennaro, dont la dépouille fut transférée dans les catacombes existantes au cours du Ve siècle. Elles étaient une importante destination de pèlerinage jusqu’à la fin du IXe siècle. Oubliées au fil du temps, elles ont récemment été redécouvertes. Par une journée de grande chaleur, c’est le meilleur endroit où aller !

Naples, trésor archéologique et gastronomique – Partie 2/2 ici.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Comments are closed.