Les canaux d’Amsterdam comme scène ouverte

Amsterdam

Le saviez-vous ? Dam signifie barrage en hollandais. Amstel Dam signifie donc le barrage sur l’Amstel. Voilà plus de 400 ans que les canaux façonnent l’architecture d’Amsterdam. Zone de passage pour les échanges commerciaux, ces veines maritimes irriguent la ville caractérisée par un sol marécageux, qui plus est située en dessous du niveau de la mer. Il suffit de voir les maisons qui penchent pour remarquer leur construction sur un sol mouvant. Les maisons sont pourtant construites sur pilotis. Des bateaux proposent des visites guidées depuis les canaux afin de mieux les apprécier. Cela permet surtout de mieux voir les riches demeurent qui les bordent.

L’histoire de cette voie navigable est intrinsèquement liée à celle de la ville. Un détour par le musée des canaux (Grachtenhuis) permet de mieux comprendre l’ampleur du chantier urbanistique qu’ils représentèrent au cours de l’évolution de la cité des marchands depuis le Siècle d’Or. En toile d’araignée pour certains, en demi-lune pour d’autres, la forme des canaux témoigne de l’évolution du centre historique. Ludique et interactif, le musée propose des maquettes qui donnent une autre vision de la ville et permettent de mieux comprendre le système des canaux.

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et la pénurie de logements, des péniches de fret ont été transformées en habitat. Amarrés sur les berges de la ville, il y aurait plus de 2500 embarcations devenues des lieux de vie. Pour en avoir un aperçu, vous pouvez visiter le Houseboat Museum.

Il ne faudrait pourtant pas penser que les canaux se réduisent aujourd’hui à une curiosité touristique transformée en musée. Les canaux sont avant tout des lieux de vie. Le mois d’août est particulièrement festif puisque les chars nautiques de la Gay Pride empruntent les voies fluviales dans une ambiance déjantée du 5 au 7 août. Ce sont plus de 70 péniches qui sont customisées pour l’occasion. La fête bat son plein dans les bars qui longent les canaux, ouverts jusqu’à 2 ou 3 heures du matin.

La Gay Pride est suivie par un festival d’un autre genre : le Grachtenfestival. Si vous avez bien lu le début de l’article, il s’agit du festival des canaux (Grachten). Un festival de musique classique qui entend tirer profit du cadre des canaux, classé par l’Unesco en 2010, pour les transformer en scène de spectacle. On y assiste depuis les berges ou depuis des embarcations agglutinées autour d’une scène flottante. Plus de 150 concerts sont programmés au fil de l’eau du 12 au 21 août. Le Prinsengrachtconcert clôt le festival. Il s’agit d’un concert joué par l’orchestre depuis l’embarcadère.

, , , , ,

Comments are closed.