Les beautés naturelles de la forêt amazonienne

5. Les beautés naturelles de l’Amazonie 1

Avec une superficie de 5 500 000 km2, soit près de dix fois la taille de la France, la forêt amazonienne regorge de merveilles naturelles. La deuxième plus grande forêt du monde s’étend sur un territoire plus grand que l’Europe et sur 9 pays en Amérique du Sud. C’est une merveille en soi, mais ce qui est incroyable, c’est surtout la variété de sa faune et sa flore qui reste le plus grand attrait pour les visiteurs.

Un melting-pot biologique, l’Amazonie offre l’une des plus vastes sélections de formes de vie sur la planète. Même s’il n’est pas aussi facile d’observer les animaux sauvages dans la jungle dense – où ils se fondent dans les paysages – que lors d’un safari africain, passez un peu de temps dans la forêt tropicale et vous pourrez remplir vos albums avec des photos de créatures étranges et merveilleuses. Les chiffres sont ahurissants : il y a environ 16 000 espèces différentes, dont 1 300 espèces d’oiseaux, 2 200 de poissons et des centaines d’autres créatures terrestres et aquatiques habitant la région. On y trouve aussi des milliers d’espèces de plantes et 2,5 millions d’espèces d’insectes qui tapissent le sol de la forêt, et certains experts estiment qu’un kilomètre carré pourrait contenir plus de 75 000 types d’arbres et 150 000 espèces de plantes supérieures.

La jungle est massivement inondée chaque saison pendant six mois et se transforme alors en une étrange forêt aquatique où les poissons volent de branche en branche pour y manger les fruits et les baies, entre les feuilles de la canopée. En cette jungle engloutie, vivent également la loutre géante, le caïman et le lamantin, ainsi que des piranhas et des dauphins roses de rivière, ou « botos », qui ont pour seul habitat les eaux sombres de l’Amazone. La région du sud de l’Amazonie péruvienne abrite aussi de la faune exotique comme des perroquets et des singes.

5. Les beautés naturelles de l’Amazonie 2

La démesure du fleuve Amazone s’apprécie aussi en constatant qu’aucun pont ni barrage ne le franchit sur des milliers de kilomètres (la traversée se fait en bac ou ferry). L’un des moyens les plus populaires pour explorer cette superbe région est donc en croisière le long du fleuve s’écoulant sur 6 280 km dans la forêt tropicale.

Malgré les statistiques hallucinantes, les véritables merveilles de l’Amazonie sont les expériences que vous pouvez vivre lors d’une visite dans la jungle : vous pouvez vous y prélasser dans un hamac avec des singes hurleurs se balançant sur la cime des arbres, vous réveiller à l’aube accompagné d’un chœur assourdissant de chants d’oiseaux, ou pagayer des rivières inondées. Vous pouvez par exemple vivre une aventure passionnante de 3 jours dans la jungle qui vous emmène dans quelques-uns des meilleurs endroits de l’Amazonie, au départ d’Iquitos, au Pérou. D’Iquitos, vous pouvez aussi faire une croisière jusqu’à Manaus au Brésil en vous arrêtant en chemin aux petits villages tribaux pour faire de la randonnée dans la jungle ou dormir dans un éco-lodge. Dans tous les cas, laissez-vous émerveiller par les beautés naturelles de la forêt amazonienne…

– Véronique Tetlow –

Enregistrer

, , , , , , , , , ,

Comments are closed.