Philippines : l’île de Bohol

Posted on 27/07/2016 in Excursions, Tourisme, Tours et Activités, Voyage.

Chocolate Hills

Chocolate Hills

Située au cœur de îles Visayas, Bohol est surtout célèbre pour ses « Chocolate hills » (les collines de chocolat) et son minuscule tarsier. Mais l’île recèle bien d’autres trésors, dont une nature exubérante, un patrimoine architectural datant des XVII et XVIIIe siècles, et des plages immaculées. On s’y baigne, on y pratique la plongée, on se promène dans ses forêts vierges, on y découvre de jolis petits villages et leurs habitants, si accueillants. A Bohol, vous pourrez découvrir une île encore préservée du tourisme de masse et profiter d’activités hors du commun, telle l’observation des lucioles à la nuit tombée.

A Bohol, la nature est reine.

Plus d’un millier de cônes verdoyants, qui s’alignent quasi symétriquement et presque à la même hauteur -entre 80 et 120 mètres- dessinent le paysage des «collines de chocolat », inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. A la fin de la saison sèche, entre mars et mai, ces collines couvertes de forêts épaisses très vertes virent au brun foncé, d’où leur surnom de « collines de chocolat ».

Outre ces collines, l’île est couverte de forêts dont une forêt artificielle de plus de 19 hectares, la « Bilar Man-Made Forest » et de mangroves. Grottes et cascades abondent. Malgré les ravages du grand tremblement de terre d’octobre 2013 qui les a endommagées, les célèbres cascades jumelles de Mag-Aso sont encore impressionnantes. Bohol est aussi traversée par une rivière aux eaux limpides bordée d’arbres tropicaux, la Loboc, sur laquelle on peut faire du stand up paddle.

Et puis, Bohol, ce sont aussi des kilomètres de plages de rêve, d’eaux turquoise habitées par une myriade de poissons tropicaux et de magnifiques récifs de coraux. La plongée, sous-marine ou tout simplement avec un masque et un tuba, est une activité à ne pas manquer. Les îles autour de Bohol sont également splendides. Celle de Panglao est la plus connue et la plus touristique, mais Balicasag, Pamilacan ou encore Virgin Island sont le paradis des plongeurs ou des amoureux de sable blanc et d’eaux limpides. Les baleines et les dauphins s’y invitent également. Pour en profiter pleinement, joignez le tour Full-Day Pamilacan Whale and Dolphin Spotting.

Tarsier

Tarsier

Vous pourrez rendre visite à la star de l’île, le tarsier, au « Philippine Tarsier Sanctuaire » à Corella, où il est protégé et vit dans son habitat.
 Ce minuscule animal mesurant seulement 10 cm et ne pesant qu’un peu plus de 100 g est le plus petit primate au monde. Il est doté de deux immenses yeux globuleux. Attention ! Il est très fragile et très anxieux, il ne faut surtout pas crier et encore moins essayer de le toucher lorsqu’on a la chance d’en voir un.

Autre attraction unique et fortement recommandée : l’observation des lucioles. Des milliers d’insectes qui scintillent puis s’éteignent en même temps dans l’obscurité et dont le clignotement fait penser à celui des lumières des sapins de Noël, c’est tout simplement magique ! Ne manquez pas ce spectacle inoubliable grâce à la Croisière Private Bohol Evening Firefly Watching.

Bohol, c’est aussi un riche patrimoine culturel.

Témoin de la présence espagnole, les églises de Bohol constituent son patrimoine architectural et font partie des plus anciennes d’Asie. Celle de Baclayon (1717), la plus célèbre, entièrement faite de corail, a été hélas terriblement endommagée par le séisme qui a frappé Bohol et les îles voisines en octobre 2013 mais est en cours de rénovation.

Celle d’Alburquerque (1842), dans la commune du même nom, vaut aussi le détour.

Les fêtes religieuses font également partie des richesses culturelles de l’île.

Pour ne rien manquer de toutes ces splendeurs, profitez du Bohol Countryside Full-Day Tour.

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Comments are closed.