Edimbourg, la littéraire

Edimbourg

Et si vous troquiez votre Lonely ou Routard contre un roman ? Partez voyager à travers la littérature pour découvrir Edimbourg. D’ailleurs, la période s’y prête plutôt bien : août est le mois du festival international du livre.

Ville littéraire classée par l’Unesco, Edimbourg a inspiré de nombreux auteurs en tous genres. La capitale écossaise est aujourd’hui le lieu de résidence de plusieurs auteurs à succès comme les romans policiers d’Ian Ranking (Inspecteur Rebus) ou Irving Walsh (Trainspotting). Des tours de la ville d’Edimbourg théâtralisés proposent d’ailleurs suivre les pas de l’inspecteur Rebus. Edimbourg est également la terre d’auteurs classiques, dont Scott ou Stevenson.

Le festival international du livre

Du 13 au 29 août, la ville accueille le festival international du livre. Pour l’occasion, les jardins de Charlotte square ouvrent au public et se transforment en un véritable temple de la littérature. Des événements sont organisés autour de la littérature même hors les murs : visites guidées thématiques, rencontres avec un auteur, lectures publiques…

La maison des écrivains

Pour comprendre les racines de la littérature de cette ville, nous vous suggérons de commencer votre itinéraire par le musée des écrivains (Writers Museum) qui vous amènera dans une bâtisse du XVIIème siècle. Des citations ornent la cour du musée.

Les bibliothèques

Les « public library » sont de véritables lieux de vie offrant entre autres des expositions. La plus ancienne d’ente elle date de 1890. C’est la Central Library. La bibliothèque nationale d’Ecosse mérite un détour par beau temps pour sa terrasse qui offre une vue panoramique sur la ville. La poésie écossaise a vu son temple être récemment rénové. Rare sont les bibliothèques consacrées exclusivement à ce genre littéraire.

Les cafés de J. K. Rowling

Détrompez-vous ! Harry Potter n’est pas originaire d’Edimbourg mais de Porto, au Portugal ! J. K. Rowling y était partie enseigner. Nombre de cafés de la capitale écossaise se targuent d’être le lieu de rédaction de chapitres d’Harry Potter. Mention placardée au mur des pubs ou cafés.

Avec un humour très britannique, certains cafés ont donc décidé de créer des pancartes : « J K Rowling never wrote here » (J K Rowling n’a jamais écrit ici). C’est le cas d’Artisan Roast. Eloigné du centre, voilà l’endroit rêvé pour profiter d’un café de qualité dans un recoin de tranquillité, loin de la frénésie des festivals de la ville qui sévissent tout l’été.

Mais plus dans le centre, l’atmosphère étudiante côtoie l’élite littéraire dans des espaces alternatifs où il fait bon refaire le monde, plongés dans des discussions ou dans un bon bouquin.

Enregistrer

, , , , , , ,

Comments are closed.