Dix sites du Corbusier à découvrir – Partie 2/2

Posted on 25/07/2016 in Tourisme.

Musée National des Beaux-Arts de l'Occident, Tokyo

Musée National des Beaux-Arts de l’Occident, Tokyo

Manufacture à Saint-Dié, Saint-Dié-des-Vosges, Lorraine, France

Ville rasée pendant la seconde guerre mondiale, Saint-Dié-des Vosges avait fait appel à Le Corbusier pour sa reconstruction. Si son projet n’a pas été retenu, la reconstruction d’une « usine verte » lui est confiée. Cette usine textile est toujours en activité aujourd’hui.

Maison du Docteur Curutchet, La Plata, Argentine

A La Plata, la « Casa Curutchet » appartient toujours aux héritiers du Docteur Curutchet qui la louent au « Colegio de arquitectos » de Buenos Aires. Les architectes sont en charge des visites guidées afin de familiariser le visiteur à l’architecture moderne initiée en partie par cette maison particulière. Elle se visite du lundi au vendredi de 9h à 13 h et du mercredi au samedi de 13h à 17h.

Cabanon de Le Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin, France

Originaire du Jura suisse, Le Corbusier affectionnait particulièrement la Méditerranée.  A la mort de sa femme, il lui édifie une tombe avec vue sur la mer à Roquebrune-Cap-Martin, lieu qu’ils affectionnaient particulièrement, en y prévoyant un emplacement pour lui. Ils y avaient un cabanon où Le Corbusier appliqua une réflexion sur le logement minimaliste. Aujourd’hui, sur le chemin des douaniers entre Menton et Monaco, divers sites de l’architecte réunis sous le nom de Cap Moderne,  peuvent être appréciés. Le cabanon et caché par le café « l’Etoile de mer » signé du même homme. C’est non loin de là, à la plage de Cabbé, que disparaitra l’architecte lors d’une baignade. Des visites guidées d’environ 2h30 sont organisées sur réservation.

Complexe du Capitole, Chandigarh, Pendjab, Inde

Chandigarh est une ville neuve construite au moment de la partition entre l’Inde et le Pakistan. Le Corbusier y voit l’occasion de mener à bien un projet urbanistique qui n’a jamais pu voir le jour lors de la reconstruction des villes européennes d’après-guerre. On lui demande de construire la capitale du Pendjab à l’image la République d’Inde. La sculpture de la main ouverte est devenue le symbole du site. Cependant, Le Corbusier passera peu de temps en Inde et s’imprégnera trop peu de sa culture, selon ses opposants. Peu avenant aux premiers abords, ce complexe de béton s’apprécie de l’intérieur pour les jeux de lumières qu’il apprivoise à merveille. Pour le visiter, il faut d’abord de faire connaître auprès de la High Court Tourist Office qui vous désignera un guide du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Musée National des Beaux-Arts de l’Occident, Tokyo, Japon

A Tokyo, le bâtiment du Corbusier est aujourd’hui entouré de deux ailes dessinées par l’un de ses étudiants. Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 17h30. L’accès à la collection permanente est gratuite le second et quatrième samedi du mois.

Dix sites du Corbusier à découvrir – Partie 1/2 ici.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

, , , , , , , , , , , ,

Comments are closed.