Dans les profondeurs de l’Australie

 

Ah, l’Australie ! Une terre de contrastes et le pays des kangourous, mais c’est aussi une destination de choix pour la plongée du fait de l’incroyable diversité de la faune et de la flore sous-marines qui entourent ses côtes. En effet, en raison de sa taille et de sa position géographique, l’Australie recense des espèces aquatiques des eaux chaudes comme des eaux froides, ce qui en fait un paradis pour les amateurs de plongée. Voici quelques-uns des meilleurs endroits pour plonger dans les profondeurs de l’Australie…

L’Australie possède la plus grande barrière de corail au monde

L’Australie possède la plus grande barrière de corail au monde

Commençons par la Grande barrière de corail. L’Australie possède en effet la plus grande barrière de corail au monde, qui est aussi l’un des plus grands trésors naturels du pays et l’écosystème le plus important de la planète. Avec 3 000 récifs coralliens,  1 500 espèces de poissons, près de 900 îles, dont des bancs de coraux et de sable gigantesques, il n’y a que l’embarras du choix sur 2 300 km pour vous faire plaisir lors d’une plongée sous-marine ou avec masque, tuba et palmes.

Si vous souhaitez voir l’une des espèces emblématiques de la Grande barrière de corail, le mérou-patate (dit Potato Cod), vous en trouverez par dizaines au site de Cod Hole, dans le nord du Queensland. Vous pouvez aussi saisir l’occasion d’un séjour à Cairns pour vous émerveiller devant la richesse et la diversité incroyables de la vie marine lors d’une croisière avec plongée libre et sous-marine sur la Grande barrière de corail. Plus au sud, toujours dans le Queensland, les amoureux des tortues seront enchantés de plonger à Lady Elliot Island, la plus au sud des îles coralliennes, localisée dans la « zone verte » du parc marin de la Grande barrière de Corail.

On trouve 6 espèces de tortues marines sur la Grande barrière de corail

On trouve 6 espèces de tortues marines sur la Grande barrière de corail

Ensuite, rendez-vous en Nouvelle-Galles du Sud. Byron Bay est bien connue en tant que spot de surf, mais c’est aussi le point de départ pour plonger à Julian Rocks, situé à environ 3 km de bateau seulement de la plage de Byron. C’est le point de rencontre entre les eaux chaudes et les eaux froides et on y trouve par conséquent des espèces des eaux chaudes comme les raies et les tortues, mais aussi des espèces des eaux froides comme les requins léopard ou « wobbegong », inoffensifs mais impressionnants…

Approchez-vous d'innofensifs requins léopard ou « wobbegong » à Julian Rocks au large de Byron Bay

Approchez-vous d’innofensifs requins léopard ou « wobbegong » à Julian Rocks au large de Byron Bay

Si vous êtes sur la côte ouest, alors rendez-vous à Ningaloo, à proximité d’Exmouth, en Australie occidentale. C’est sans doute l’un des plus beaux spots de plongée au monde mais c’est un secret bien gardé. De plus, vous n’avez pas besoin de faire de la plongée sous-marine pour en profiter et il y a de nombreuses espèces à découvrir toute l’année. Vous pouvez y nager avec les requins-baleines, ces géants inoffensifs, entre avril et juillet, les raies Manta entre mai et novembre, les vaches de mer (Sea Cow) entre mai et août et les baleines à bosse de juin à septembre. Ne manquez pas non plus le « coral spawning » en octobre-novembre ; après la pleine lune, les coraux se reproduisent en lâchant des nuages d’œufs et de petites cellules : un fabuleux phénomène de la nature et un spectacle magique !

Nagez avec les requins-baleines à Ningaloo, à proximité d’Exmouth, en Australie occidentale

Nagez avec les requins-baleines à Ningaloo, à proximité d’Exmouth, en Australie occidentale

Enfin, si vous souhaitez vous retrouver nez à nez avec un requin blanc, sachez que cette option est proposée aux plus intrépides lors de l’excursion de 6 jours en camping dans la péninsule d’Eyre au départ d’Adélaïde.

Bonnes découvertes et bonnes plongées !

– Véronique Tetlow –

Enregistrer

, , , , , , , , , , , , , ,

Comments are closed.