Road trips en Europe à faire cet été – Partie 1

De la Route 66 aux USA à la Great Ocean Road en Australie ou la Route des Jardins (Garden Route) en Afrique du Sud, le monde est plein de road trips inoubliables, mais ne négligez pas l’Europe pour votre prochaine aventure. Que vous souhaitiez louer un camping-car et sortir des sentiers battus, vous promener le long de la côte dans une décapotable ou parcourir l’une des routes de montagne les plus dangereuses du monde, il y a un large choix de road trips en Europe. Pour vous aider à choisir, voici quelques road trips à faire en Europe cet été.

Côte amalfitaine, Italie

Positano sur la côte amalfitaine en Italie

Positano sur la côte amalfitaine en Italie

Avec ses falaises spectaculaires, ses vastes baies et ses jolis villages de pêcheurs accrochés aux flancs des montagnes, la côte amalfitaine offre un panorama sans fin de vues dignes d’une photo. Suivez la route côtière sinueuse et raide qui serpente le long de la péninsule de Sorrente et découvrez la côte classée au patrimoine mondial de l’UNESCO à votre propre rythme. Sur le chemin, prenez le temps de vous arrêter à Positano où les maisons sont peintes dans un arc en ciel de couleurs, de profiter de la vue depuis la colline Ravello, ou de faire une croisière sur l’île de Capri.

Anneau du Kerry, Irlande

Gap of Dunloe en Irlande

Gap of Dunloe en Irlande

Découvrez la magie de l’île d’émeraude avec un road trip mémorable autour du célèbre Anneau du Kerry, une route de 175 km qui suit la côte de la péninsule Iveragh dans le sud-ouest de l’Irlande. Prévoyez de passer au moins une journée à explorer le paysage en cours de route qui comprend les Macgillycuddy’s Reeks, la plus haute chaîne de montagnes de l’Irlande ; les lacs étincelants du parc national de Killarney ; et le très photogénique Gap of Dunloe. Cela n’est pas tout : vous passerez également devant des plages Pavillon bleu, des ruines antiques et des villes traditionnelles irlandaises, et profiterez d’une vue imprenable sur les îles Skellig classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Route romantique, Allemagne

Würzburg sur la Route romantique en Allemagne

Würzburg sur la Route romantique en Allemagne

Serpentant à travers le cœur de la Bavière, la Route romantique qui porte bien son nom est la meilleure image de carte postale de l’Allemagne, parsemée de châteaux féériques, de villages médiévaux et de jardins de bière perchés sur les montagnes. Depuis la ville de montagne de Füssen, la route de 420 km grimpe à travers les Alpes bavaroises, puis se dirige vers le nord jusqu’à Würzburg. Pour profiter d’une expérience complète, passez jusqu’à une semaine de voyage sur la route en vous arrêtant dans des villes historiques telles que Dinkelsbühl, Bamberg et Augsbourg, et découvrez des attractions telles que le château de Neuschwanstein, Rothenburg ob der Tauber et la Résidence de Würzburg classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous souhaitez voyager plus longtemps, Munich, Nuremberg et la Forêt Noire sont de très bonnes options pour un détour.

Côte nord 500, Écosse

Le château de Dunrobin en Écosse

Le château de Dunrobin en Écosse

L’été est le moment idéal pour sortir des sentiers battus dans les Highlands écossais, et l’itinéraire le plus pittoresque est la côte nord 500. Le circuit de 805 kilomètres (500 miles) longe la côte nord sauvage et dramatique de l’Écosse, de Sutherland à l’ouest jusqu’à Black Isle à l’est, serpentant ensuite l’intérieur des terres d’Inverness. Arrêtez-vous le long du chemin pour admirer les sites importants tels que la Mermaid of the North (sirène du nord) à Balintore, les montagnes Ben Loyal et le château féérique de Dunrobin ; visitez le point le plus au nord de la Grande-Bretagne à John O’Groats ; et faites une croisière autour du Loch Ness. Ou profitez tout simplement du paysage, une mosaïque de landes couvertes de bruyère, de lochs chatoyants et de terres agricoles luxuriantes parsemées de troupeaux de bovins des Highlands.

Pour découvrir d’autres road trips en Europe à faire cet été (Partie 2), cliquez ici.

Traduit de l’anglais par Véronique Tetlow

, , , , , , , , , , ,

Comments are closed.