Les plages les plus insolites du monde – Partie 2

Posted on 14/06/2016 in Autres, Recommandations Locales, Tourisme, Voyage.

Pour découvrir plus de plages insolites du monde entier (Partie 1 de notre article), cliquez ici.

Pink Sands Beach, Harbour Island, Bahamas

Alors que les plages de sable blanc et doré sont monnaie courante, quand avez-vous mis les pieds sur une plage de sable rose pour la dernière fois ? Comptée parmi les meilleures plages des Bahamas, Pink Sands Beach fait cinq kilomètres de long et de 80 à 161 kilomètres de large. Sa teinte inhabituelle est due aux foraminifères, un organisme corallien qui laisse derrière sa carapace rose quand il meurt.

Hot Water Beach, Péninsule de Coromandel, Nouvelle-Zélande

Hot Water Beach, Nouvelle-Zélande – Photo d’Eli Duke (CC BY-SA 2.0)

Hot Water Beach, Nouvelle-Zélande – Photo d’Eli Duke (CC BY-SA 2.0)

En raison de l’activité géothermique intense sur la péninsule de Coromandel, les visiteurs de la Hot Water Beach peuvent creuser des trous dans le sable pour créer des piscines naturelles thermales. La température de l’eau peut monter jusqu’à 64°C et permet une expérience relaxante et unique sur la plage.

Schooner Gulch, Californie, USA

Aussi connue sous le nom de « Bowling Ball Beach » (la plage des balles de bowling), Schooner Gulch a des milliers de rochers ronds de forme et taille égales, espacés et alignés comme des soldats qui défient les marées. Ce qui est vraiment étonnant au sujet de ce phénomène rare est qu’il est tout à fait naturel, sans intervention humaine. L’explication géologique est que ces concrétions sont créées à partir des minéraux et des matériaux résistants qui ont été en mesure de résister à l’érosion et l’océan Pacifique.

Chaussée des Géants, près de Bushmills, Irlande

La Chaussée des Géants, Irlande

La Chaussée des Géants, Irlande

La Chaussée des Géants de l’Irlande est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO où se trouve un groupe de 40 000 colonnes de basalte, créé par des éruptions volcaniques. Ces formations naturelles possèdent des formes hexagonales précises étendues en nid d’abeilles et qui disparaissent dans la mer. Le paysage est si dramatique en apparence qu’il a inspiré des légendes locales selon lesquelles des géants marchent sur l’eau en Écosse, d’où le nom.

Plage de Chandipur, Chandipur, Inde

À marée haute la plage Chandipur peut ressembler à toute autre plage, cependant, à marée basse, l’eau se retire sur environ cinq kilomètres, ce qui expose les fonds marins pour les amateurs de plage. Les visiteurs peuvent voir des coquillages insolites, du bois flottant, des crabes et d’autres organismes généralement non exposés sur la plage, en donnant l’impression qu’ils marchent dans la mer.

Plage de Genipabu, Natal, Brésil

La plage de Genipabu, Natal, Brésil

La plage de Genipabu, Natal, Brésil

Genipabu offre beaucoup plus que juste la possibilité de nager. Le paysage est un mélange de plage et d’énormes dunes de sable qui permettent de faire du surf sur le sable et des balades à dos de chameau ; et l’océan Atlantique permet de profiter des sports nautiques.

Perissa, Santorin, Grèce

Perissa, Santorin, Grèce

Perissa, Santorin, Grèce

Le sable noir de la plage de Perissa crée un paysage étonnamment étrange mais superbe. Les granules volcaniques sombres sont extrêmement doux et fins. De la plage, vous pouvez aussi marcher jusqu’à la cité antique de Thira, qui aurait autrefois été une colonie de Sparte, avec pour toile de fond la montagne Mesa Vouno de Perissa. Attention : En raison de la couleur sombre du sable, il a tendance à devenir très chaud, donc apportez votre tongs.

Traduit de l’anglais par Véronique Tetlow

Enregistrer

Enregistrer

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Comments are closed.