Le Boom festival, entre l’Espagne et le Portugal

Posted on 26/06/2016 in Fêtes et Festivals.

Cáceres

C’est sur le bord du lac d’Idanha-a-Nova que tous les deux ans se tient le Boom festival. Festival pluridisciplinaire consacré à la musique trance, il rassemble des personnes de toute l’Europe et particulièrement des Anglais. sa réputation en France est bien assise. Il se tiendra cette année du 11 au 18 août, pendant la pleine lune d’août.

A une trentaine de kilomètres de Castelo Branco, direction l’Espagne, voici un festival qui se veut écolo. Le village qui accueille près de 30 000 personnes est constuit par une équipe de volontaires plusieurs mois à l’avance avec des installations en bio construction afin de réduire l’impact environnemental du festival une fois l’événement terminé. Ce message appuyé par ateliers et conférences fait parfois oublier qu’il s’agit d’un festival de musique.

On y arrive par avion, depuis Madrid (à 360 kilomètres) ou Lisbonne (à 260 kilomètres) d’où des navettes sont organisées. Mais si vous y allez en voiture ou si vous avez quelques jours devant vous, les villes les plus proches sont Coimbra à l’ouest et Caceres à l’est.

Coimbra, comme Salamanque, la Sorbonne ou Oxford, est l’une des universités pionnière en Europe. Aujourd’hui encore, Coimbra est une ville universitaire. Autant dire qu’en août, il y a plus de touristes que d’étudiants. Vous y verrez pourtant certains groupes musicaux d’étudiants vêtus de capes noires : les « tunas ». Comme en Espagne, traditionnellement, pour gagner de l’argent et financer leurs études (ou pouvoir faire la fête), les « tunas » jouent dans les bars ou dans la rue. Coimbra est également connu pour son fado.

Cáceres, enfin, peut être la bonne surprise de votre voyage. Ville d’Estrémadure trop oubliée et remplie de charme, elle a su conserver un patrimoine qui dénote de celui du reste de l’Espagne. Les murailles arabes côtoient des maisons de la Renaissance. C’est un labyrinthe ombragé dans lequel on aime se perdre quelques heures. On passe souvent de Madrid à l’Andalousie ou de l’Andalousie ou Portugal sans prendre le temps de s’y arrêter. Les guides touristiques aiment l’appeler l’Espagne secrète qui maintient de nombreuses traditions ibériques perdues ailleurs. De quoi transiter entre le Boom et Madrid.

, , , , , , , , , ,

Comments are closed.