Parcours architectural de Prague

Prague Tyn cathedral

« Le manuel d’architecture », c’est ainsi qu’est parfois surnommée la capitale de la République tchèque. Et à raison. Une myriade de bâtiments de tous les styles architecturaux et de toutes les époques font de la ville un musée à ciel ouvert. Cathédrales gothiques, églises et caves romanes, palais et jardins baroques, bâtiments Art nouveau et architecture cubiste ont façonné la ville à travers les siècles.

Le château de Prague, emblème non seulement de la capitale, mais aussi de la République tchèque, domine la ville du haut de sa colline. Le site, inscrit au patrimoine de l’UNESCO, fut le Lieu de résidence de nombreux rois et des présidents de la République tchécoslovaque.

Vous y découvrez des siècles d’histoire et d’art et pourrez passer une journée entière à visiter ses bâtiments et jardins royaux de style renaissance. L’immense cathédrale gothique Saint-Guy (dont la construction s’échelonne du XIVe au XXe siècle), l’une des plus belles d’Europe, couronne l’ensemble. Pour ne rien manquer de ce site exceptionnel et tout savoir de sa riche histoire, joignez-vous à la Visite pédestre du château de Prague, billets d’entrée compris.

Du château, descendez sur Malá Strana (« Petit Côté »), le quartier baroque. Flânez dans ses ruelles sinueuses, admirez les anciens palais transformés en hôtels de luxe ou en ambassades. Un conseil : revenez découvrir ce lieu la nuit, lorsque les rues pavées et les bâtiments prennent un aspect féérique sous la lumière des lampadaires. Un véritable voyage au Moyen-âge.

De là, traversez le célèbre Pont Charles (Karlův most). Symbole de Prague, il fut longtemps le seul pont de la ville. On y a une vue splendide sur le château et le quartier Malá Strana. Ce magnifique pont de 516 mètres de long, bordé de statues baroques, vous mènera à la Vieille Ville (Staré Město) et à son enchevêtrement de ruelles tortueuses. Sa splendide place est surtout célèbre pour son horloge astronomique avec ses automates qui s’animent à chaque heure. Ne manquez pas d’admirer les jolies demeures qui la bordent ainsi que la statue Art Nouveau de Jean Hus. L’hôtel de ville, lui, se visite pour sa salle du conseil gothique, ses souterrains et sa tour qui offre une belle vue sur Prague. La tour Poudrière et la cathédrale Notre-Dame de Týn, hérissées de flèches, sont également des joyaux d’architecture. Côté musées, on y trouve ceux du cubisme, du communisme ou des Arts décoratifs.

Rendez-vous ensuite au quartier juif de Prague, Josefov. Ses diverses synagogues sont de précieux vestiges de la culture juive centre-européenne. L’attraction principale du quartier est le cimetière juif de Prague.

La balade architecturale et historique continue sur la Place Venceslas (Václavské náměstí), et les quartiers de la nouvelle ville (Nové Město) et de Vyšehrad. Sur la place Venceslas, qui est en fait une large avenue, on peut admirer le Palác Koruna de style Art Déco et les hôtels Art Nouveau Europa et Meran. C’est sur la place qu’en 1918 fut proclamée la première république tchécoslovaque et qu’eurent lieu les grandes manifestations de la « révolution de velours » en 1989.

La nouvelle ville de Prague fut en fait fondée par Charles IV en 1348 ! Ses façades Art Nouveau, néo-classiques et même cubistes en font un détour obligé pour les amateurs d’art et d’architecture.

Tant de visites vous auront certainement mis en appétit, alors, pourquoi ne pas vous restaurer tout en admirant la ville la nuit sans vous fatiguer grâce à un Dîner-croisière buffet à Prague sur la Vltava.

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Comments are closed.