Florence en fête pour la Saint Jean

Florence

Dans toute l’Europe, la Saint Jean, fête chrétienne, est symbolisée par l’élément du feu. Florence et les villages toscans n’y échappent pas. Mais Florence fête en plus le saint patron de la ville.

Pourquoi Florence ?

San Giovanni Battista est le patron de la ville de Florence depuis que la ville se convertit au christianisme. Pour l’occasion, un grand feu d’artifice, appelé « i fochi », est tiré le 24 juin au soir. Voir l’Arno s’illuminer de mille couleurs vaut le détour. Temps fort des festivités, le feu d’artifice est tiré depuis le Belvédère pendant près d’une heure. Les Florentains se regroupent sur les berges de l’Arno pour l’apprécier ou sur le pont Santa Trinita d’où le Ponte Vecchio s’illumine de toutes les couleurs. Voilà une bonne période pour visiter la Toscane avec le soleil et juste avant l’afflux des touristes estivaux.

Que voir ?

Traditionnellement, un cortège part le matin du Palazzo Vecchio pour rejoindre le Baptistère et offrir des cierges à Saint Jean.

L’événement du jour est également un match d’une sorte d’ancien jeu sportif d’équipe propre à Florence et semblable à un mélange de football et de rugby moyen-âgeux dit « calcio storico fiorentino ». Ce sport date du XVIème siècle et pour faire honneur à la discipline. En juin, quatre équipes sont en lice. Rendez-vous le 11 et le 12 juin pour les match de semi-finales. La grande finale du 24 juin qui se tient sur la Piazza Santa Croce à 17h. La place reprend ses airs d’antan, c’est-à-dire que la terre et la poussière tapissent les actuels pavés. Comme il faut s’en douter, les places sont à réserver à l’avance puisqu’elles se vendent comme des petits pains.

Que faire ?

C’est le jour d’ouverture saisonnière de la Tour de San Niccolò, accessible exclusivement en été. Au sein des murailles de la ville, elle se visite en petits groupes guidés. Elle reste ensuite ouverte jusqu’au 30 septembre.

Pour les sportifs, la Notturna di San Giovanni est l’une des courses à pied citadine les plus anciennes d’Italie. Elle n’a pas lieu le 24 sinon cette année le 18 juin, samedi précédent les festivités. Le départ et l’arrivée de la course de 10,1km se fait sur la Piazza San Giovanni face au Duomo. Le départ est donné à 21h, pour une arrivée entre chien et loup.

L’après-midi, la plupart des Florentains ne travaillent pas. Ils profitent donc des terrasses qui se remplissent au fur et à mesure que la soirée approche. Des concerts dans Florence sont organisés et il fait bon se perdre dans les ruelles de la ville pour humer le parfum de l’atmosphère qui y règle en goutant un verre de Chianti, typique vin toscan .

, , , , ,

Comments are closed.