Budapest : ville d’eau

 

SPA à Budapest

SPA à Budapest

De l’occupation turque ottomane du XVIe siècle, Budapest a conservé quelques bâtiments mais ce sont surtout certains de ses splendides bains qui témoignent de cette époque du passé. Aujourd’hui, les 118 sources thermales naturelles de la ville qui fournissent quotidiennement 70 millions de litres d’eau médicale font le bonheur des curistes mais aussi des hédonistes du monde entier. On nage dans ses piscines, on s’immerge dans ses bassins, on se détend dans ses bains à remous tout en admirant des joyaux architecturaux. Les établissements ouvrent dès 6 heures du matin et le week-end, certains proposent des soirées disco ou vidéo appelées «sparties» un combiné de «spa» et de «party».
Alors, n’hésitez pas : plongez-vous dans l’ambiance de la ville et dans ses bains, dont voici la liste des plus réputés.

Les bains Rudas

Vieux de cinq siècles, Rudas est le plus ancien établissement thermal de la capitale. Il fut fondé par les Turcs comme en témoigne le style de sa couple centrale. On s’y baigne, entre autre, dans l’eau chaude d’un bassin octogonal en regardant les rayons de lumière filtrer à travers les fragments de verre coloré du toit voûté. Le temps est suspendu.
Outre les nombreux bassins à différentes températures, on y trouve un hammam, un sauna et une piscine olympique.

 Les bains Széchenyi

Les bains Széchenyi ont été construits entre 1900 et 1913 dans un style néo-renaissance. Ce sont les plus grands bains publics et les plus chauds de Budapest. Le complexe est également l’un des plus grands centres balnéaires d’Europe. L’eau est tirée à 1246 mètres de profondeur et atteint une température d’environ 77°C. On la refroidit à différentes températures pour remplir la majeure partie des dix-huit piscines intérieures et extérieures.
Pour profiter pleinement de ce magnifique complexe, pourquoi ne pas opter pour une Entrée privée aux Thermes Széchenyi de Budapest avec massage en option.

 Les bains thermaux Szt. Gellért

Reliés au célèbre hôtel Danubius Hotel Gellért, édifié au pied du Mont Gellért, les bains ont été construits en 1928 dans un style Art Nouveau à la décoration foisonnante. Outre les bassins et les services de balnéothérapie, l’établissement propose une piscine à vagues dont le système date de 1927 ! Que ce soit les piscines fabriquées par la célèbre usine de porcelaine Zsolnay le vestiaire en bois ou les fenêtres en verre multicolore, l’ambiance rappelle l’opulence du début du siècle dernier et c’est un plaisir de s’immerger dans ses eaux bienfaisantes tout en admirant un décor hors du commun. Pourquoi ne pas prolonger le luxe en vous offrant une Entrée privée aux bains Gellert de Budapest avec massage en option.

 Les thermes Lukacs

Les thermes Lukacs datent de la fin du XIXe siècle. Réputés pour l’action bénéfique de leurs eaux pour la santé, ils attirent plutôt des curistes. Ils n’en offrent pas moins deux piscines extérieures, des jacuzzis et des bains chauds à remous.

 Les bains Király

Leur construction a été entreprise par le pasha Arslanen 1565. Trésor d’architecture ottomane, ils n’ont presque pas changé depuis leur fondation. Contrairement aux autres bains, ils n’ont pas de source directe et sont alimentés par la source chaude des bains Lukács grâce à un aqueduc.
Ils ne sont pas mixtes et on s’y baigne nu(e). Certains jours sont réservés aux femmes, d’autres aux hommes. C’est donc plus un établissement destiné à la relaxation et aux soins qu’aux divertissements balnéaires.

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Comments are closed.