Spectacles à Paris : des alternatives au Moulin Rouge

Posted on 12/02/2016 in Recommandations Locales, Tourisme.

Viator Photo ID: 124166 / Orig name: Moulin Rouge VIP Tour-32.jpg / Source Type: Photographer / Source ID: 32 / Desc: Viator VIP: Moulin Rouge Show with Exclusive VIP Seating and 3-Course Dinner / Notes: 5022MOULINVIP / Tags: Moulin Rouge, VIP, Tour, 5022MOULINVIP, Paris, France, people, Viator VIP: Moulin Rouge Show with Exclusive VIP Seating and 3-Course Dinner / Photographer: Hannah Lukaszewicz / Uploaded by: egonzales /

Même si les bus touristiques s’arrêtent systématiquement devant le Moulin rouge peint notamment par Toulouse-Lautrec, Paris propose bien plus de choix en termes de spectacles que cette salle de cabaret french cancan et strass et paillettes. De nombreuses salles valent également une belle soirée dans la capitale. Alors, osez sortir de l’affiche du Moulin rouge pour découvrir d’autres spectacles parisiens !

Des haut-lieux du cabaret

Les cabarets les plus scintillants de la scène parisienne se déroulent actuellement au Lido sur les Champs Elysées et au Crazy Horse.  Rouvert récemment, le premier est situé à deux pas de l’Arc de Triomphe. La programmation actuelle du Lido a été créée par un directeur artistique du Cirque du soleil.  Diner au Lido reste une expérience classe et luxueuse. Le second se caractérise par ses spectacles exclusivement féminins. Le Crazy Horse mise sur le glamour avec ses danseuses mesurant exclusivement entre 1,68 et 1,72 mètre. Moins classe que le Lido, il se veut être un haut lieu de l’érotisme.

Des salles emblématiques de la même époque

Denombreuses salles datent de la même période que le Moulin rouge, fin XIXème. La salle du Trianon très « Belle époque », dans les jardins de l’Elysée Montmartre, vaut également le détour. La structure métallique des jardins d’hiver qui contraste avec les boiseries et le velours rouge n’est autre que celle construite par Gustave Eiffel pour le pavillon de France de l’exposition universelle.

Après avoir été détruite par un incendie, le Trianon devint music-hall, immortalisé par Toulouse Lautrec et Picasso, une salle de théâtre italienne, un haut-lieu de la comédie puis un cinéma. Aujourd’hui, cette salle accueille des groupes qui font danser les Parisiens de la fosse aux deux balcons mais aussi des one-man show ou des spectacles de cirque.

De la même capacité de 1000 personnes et à l’histoire semblable, la Cigale fut une salle de cabaret, de music-hall, de cinéma spécialisé en films de Kung-Fu puis en films X avant d’être une salle de concert classée aux monuments historiques.

Des lieux plus intimes

Le « Chat noir » n’est plus qu’une icône de Paris. Pour trouver des petites salles de concert, il vous faudra laisser les grands boulevards et privilégier le 10ème, le quartier Mouffetard ou le quartier Latin. Par exemple, le « Piano vache » accueille des concerts même en semaine. Le Théâtre de la Huchette propose une programmation fixe avec deux pièces d’Eugène Ionesco : la cantatrice chauve et la leçon. D’autres spectacles y sont également programmés occasionnellement.

, , ,

Comments are closed.