Visite de Cabo Girao au départ de Funchal

Posted on 27/01/2016 in Excursions, Tourisme, Tours et Activités.

cabo giraoL’île de Madère, volcanique et escarpée mais fertile, est située au large de la côte du Portugal, dans le sauvage océan Atlantique. Ses côtes crénelées ont été façonnées depuis des millénaires par de violentes vagues se jetant contre ses falaises méridionales. C’est par une route pittoresque que l’on atteint Cabo Girao, situé à une demi-heure de trajet de la jolie capitale de Funchal.

A l’ouest de Funchal,  la route côtière, sinueuse et  abrupte, mène au joli  village de Câmara de Lobos, avec ses toits couleur brique ; coincé entre une longue baie et le belvédère de Pico da Torre, qui offre des vues panoramiques jusqu’à la mer.

Mais à environ 3 kilomètres de ce traditionnel village de pêcheurs, se trouve un point d’observation encore plus spectaculaire : avec leurs  580 mètres de haut, les falaises de Cabo Girao sont parmi les plus hautes du monde. Constituées de roches volcaniques, elles se jettent presque verticalement dans la mer, et de magnifiques villas bordent leurs flancs orientaux.

Les parapentistes se rassemblent eux aussi en haut des falaises pour se lancer au-dessus de la mer. Un ajout récent aux sports extrêmes pratiqués ici a vu des sauteurs de BASE jump s’élever dans les airs au-dessus des vagues. Depuis 2012, le point de vue a été agrandi par un vaste Skywalk semi-circulaire en verre, suspendu au-dessus de l’Atlantique.  On y a des vues sur les vagues en-dessous– et, avec de la chance, on peut apercevoir des baleines se prélassant sur l’océan.

Le plus haut skywalk d’Europe attire des milliers de visiteurs par jour, mais avec une vue presque à pic, marcher sur du verre n’est pas une expérience à conseiller aux peureux. Heureusement, il y a plein d’autres choses à faire pour se distraire à Cabo Girao.

Au mirador en haut des falaises –là où les vendeurs de souvenirs se regroupent pour faire des affaires avec les visiteurs, une myriade de bars et de restaurants se partagent les vues panoramiques sur la mer. La minuscule chapelle blanchie à la chaux de Nossa Senhora da Fátima (Chapelle de Notre Dame de Fátima) est située non loin de là. Construite en 1931, c’est l’une des plus importantes destination de pèlerinage à Madère. Au pied des falaises, se trouve un bout de  terrain arable où l’on a cultivé la vigne pendant longtemps et qui est maintenant relié au sommet par un funiculaire. Descendez le flanc de la falaise jusqu’au niveau de la mer pour admirer l’ingénuité des fermiers madériens, qui ont dompté les moindres bouts de terre fertiles de l’île.

, ,

Comments are closed.