A la découverte de la région du Kantō Japon

Posted on 01/12/2015 in Excursions, Recommandations Locales, Tourisme.

japanLe Japon est divisé en de nombreuses régions, la plus connue d’entre elles étant celle du Kantō. Elle englobe Tokyo et se situe à l’Est de l’île de Honshu, la principale île du Japon. La découverte du Kantō s’étend au-delà de la  visite de Tokyo.

C’est dans cette région que se trouve la plus grande plaine du Japon, avec une très forte densité de population. A l’époque féodale, la capitale du Japon était située dans la région du Kansai, du côté Ouest de l’île de Honshu. La capitale administrative était installée  à Osaka tandis que  Kyoto était la capitale culturelle. Au moment de la Restauration Meiji, la capitale fut transférée à Tokyo et l’empereur s’y installa. Aujourd’hui, le Kantō constitue le centre culturel, politique et économique du Japon. Les sept préfectures de la Région du Kantōsont Tokyo, Kanagawa, Chiba, Saitama, Tochigi, Gunma et Ibaraki.

Outre Tokyo et Yokohama — une ville portuaire très importante qui a joué historiquement un grand rôle dans les relations du Japon avec le reste du monde —la région du Kantō comprend certains des paysages les plus spectaculaires du Japon. A 1000 kilomètres au sud de Tokyo, se trouvent les lointaines îles Ogasawara, aux panoramas époustouflants et relativement peu fréquentées, même en haute saison. Kamakura est célèbre pour ses temples, ses sanctuaires et son ambiance traditionnelle. Hakone est l’endroit idéal pour profiter des onsen, les sources chaudes. Nikko abrite le mausolée du Shogun Tokugawa Ieyasu, un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Tsukuba, quant à elle, est légitimement  surnommée « la ville scientifique du Japon » car elle accueille l’agence spatiale du Japon.

Voici seulement quelques exemples parmi les nombreux endroits à visiter dans la région du Kantō.

, ,

Comments are closed.