4 choses à savoir à propos de Séville

Profitez de Séville au mieux grâce à ces conseils

Profitez de Séville au mieux grâce à ces conseils

Quand vous pensez à l’Espagne, les images que vous avez dans la tête sont probablement celle de Séville : le flamenco, la tauromachie, des bâtiments blancs et or avec des carreaux de couleur vibrante. Si vous prévoyez un voyage à Séville, ce sont probablement ces visions espagnoles qui vous ont attirées, mais voici quelques autres choses à savoir à propos de Séville avant de partir explorer l’une des villes les plus séduisantes de l’Espagne.

1. C’est une ville fantôme en août

Si vous prévoyez de visiter Séville en août (et c’est vrai pour presque partout en Espagne), vous voudrez peut-être y réfléchir à deux fois : elle peut être une ville fantôme. En effet, durant le mois d’août, presque tout le monde se dirige hors de la ville en vacances, souvent pendant le mois entier. Il y a donc beaucoup d’endroits comme des restaurants et des boutiques qui ferment. Donc même si vous pouvez encore voir les sites touristiques (les principales attractions restent ouvertes), attendez-vous à ce que l’ambiance en ville soit différente. De plus, en août, il fait une chaleur humide de fou, ce qui rend difficile de faire du tourisme.

2. Prévoyez de vous perdre

Si vous aimez savoir où vous allez, abandonnez cette idée en visitant Séville, car c’est une ville qui est un enchevêtrement de petites rues labyrinthiques. Ce n’est pas vraiment une mauvaise chose en soit car la ville est exactement le genre d’endroit où vous aurez envie de vous perdre. Alors prenez une carte bien sûr et consultez la chaque fois que vous souhaitez trouver votre chemin, mais ne prévoyez pas de suivre un itinéraire précis. Cela dit, si vous en avez assez de vous perdre, faites une excursion guidée à pied à Séville et une croisière fluviale.

3. Explorez grâce à l’AVE

Une visite à Séville n’a pas besoin d’être limitée à seulement cela. En effet, la ville est reliée à quelques-unes des autres meilleures villes du pays par l’intermédiaire du fabuleux train à grande vitesse de l’Espagne, l’AVE. En effet, l’AVE, qui se déplace à environ 300 kilomètres à l’heure, relie Séville à des endroits comme Cordoue, Malaga, et même Madrid, tous accessibles lors d’une excursion d’une journée. Que vous prévoyez de prendre l’AVE ou non, notez qu’il y a beaucoup d’excellentes excursions à la journée de Séville à proximité, de Cadix à Gibraltar.

4. L’espagnol

Peut-être que vous parlez un peu l’espagnol ou que vous faites de votre mieux pour apprendre quelques expressions ici et là. Quand vous arrivez à Séville, tout est à refaire. En effet, à Séville et dans le sud espagnol en général, l’accent peut varier fortement de ce à quoi vous êtes habitué : les mots peuvent ne pas être prononcés pleinement ou de la même manière et parfois un vocabulaire complétement unique est utilisé. Mettez-vous au dialecte local en changeant votre « muchas gracias » castillan par « muchas gracia » sans le ‘s’ de fin. Vous ne comprendrez peut-être toujours pas tout, mais vous vous sentirez un peu plus comme un local en vous adaptant.

Découvrez plus de choses à faire à Séville en cliquant ici.

Traduit de l’anglais par Véronique Tetlow

, , , ,

Comments are closed.