Nouvel an : traditions insolites autour du globe

En France, il est commun de s’embrasser sous du gui à minuit le soir de la Saint Sylvestre. Quelles autres coutumes incongrues existent dans le monde ? Tour d’horizon.

Les douze raisins au rythme de la Puerta del Sol de Madrid

puerta del sol madrid

En Espagne, les douze coups de minuit de la Puerta del Sol de Madrid résonnent dans les téléviseurs des foyers. Des bols de douze raisins frais sont préalablement préparés pour chaque membre de la famille. Il faudra gober les grains au rythme des cloches pour une année placée sous le signe de la prospérité.  Cette tradition remonterait à une récolte abondante de raisins dans la région d’Alicante en 1909. Un conseil : privilégiez les raisins sans pépin pour en venir à bout de la grappe ! Certaines enseignes proposent même des raisins épluchés.

Un feu de joie sur les places d’Equateur

En Equateur, des statues de bonhommes en papier mâché représentent l’année passée et sont brûlées sur les places de la ville pendant la nuit de la Saint-Sylvestre. Dans les grandes villes, elles peuvent atteindre dix mètres de haut. Des concours sont organisés et opposent familles ou quartiers. Cette tradition apparait dans d’autres pays d’Amérique latine, comme en Argentine. En Equateur comme en Colombie, il est également commun de voir des personnes courir avec une valise vide autour d’un pâté de maison, coutume qui apporterait fortune dans l’année ou présagerait d’un voyage imminent.

Sauter dans les vagues de Copacabana sur la plage à Rio

Viator Photo ID: 160223 / Orig name: shutterstock_319863218.jpg / Source Type: Shutterstock / Source ID: 319863218 / Desc: Spectacular aerial view over Rio de Janeiro as viewed from Corcovado. The famous Sugar Loaf peak sticks out of Guanabara Bay / Tags: aerial, Rio de Janeiro, Corcovado, Sugar Loaf, Guanabara Bay, Brazil, South America, night / Uploaded by: egonzales /

Au Brésil, c’est le début des vacances d’été qui se termineront après le carnaval. Le feu d’artifice de Copacabana est réputé comme l’un des meilleurs au monde, bien que des spectacles pyrotechniques soient organisés sur tout le littoral. Selon plusieurs classements, Rio de Janeiro organise une des meilleures fêtes au monde pour entrer dans la nouvelle année. En tout cas, en plus des températures estivales, la chaleur humaine chauffe l’ambiance : deux millions de personnes assistent chaque année au feu d’artifice tiré sur la plage. S’habiller en blanc pour ce soir de fête chasserait les mauvais esprits pour l’année à venir. Comme dans d’autres pays d’Amérique latine, manger des lentilles à minuit porte également chance.

Boire les cendres de ses vœux en Russie

saint petersburg

Les Russes célèbrent deux fois le nouvel an, le 1er et 14 janvier suivant le calendrier de l’église orthodoxe. Le soir de la Saint-Sylvestre, le plat traditionnel à l’honneur est un « rôti impératrice » à la recette digne d’une poupée russe décrite dans le dictionnaire de cuisine d’Alexandre Dumas. Il s’agit d’une alouette farcie d’olives aux anchois. Celle-ci est cuite dans une perdrix placée dans un faisan et le tout mis dans un porcelet. Tradition plus simple : à minuit, les convives écrivent un vœu sur un morceau de papier par la suite brulé dans la coupe de champagne. Si le verre contenant les cendres est bu dans la minute, le souhait sera réalisé dans l’année. Une occasion de visiter Saint-Petersbourg.

, , , , , , , ,

Comments are closed.