Visite du Parc Naturel d’Arrábida depuis Lisbonne

Posted on 28/08/2015 in Excursions, Tourisme, Tours et Activités.

arrabida

Arrábida est une région sauvage bordée de plages de sable fin située entre Setúbal et Sesimbra, sur la côte atlantique du Portugal. À seulement 40 minutes de la capitale,  la visite du parc naturel d’ Arrábida depuis Lisbonneconstitue  une excellente escapade d’un jour dans une région calme et sauvage.

Couverte de pins et de  maquis, végétation plutôt typique du littoral méditerranéen, la côte Arrábida est adossée à des falaises d’un blanc crayeux qui tombent à pic  dans la mer. Les meilleures plages du parc sont Figueirinha et la baie abritée de Portinho da Arrábida, où la mer est relativement calme et attire aussi bien les plongeurs avec masque et tuba, que les pêcheurs ou les voyageurs d’un jour venus depuis Lisbonne. On y trouve également un petit musée océanographique à côté de la plage avec des expositions sur la faune et la végétation régionales.

Le couvent du XVIe siècle de Nossa Senhora da Arrábida (le Couvent de Notre Dame d’Arrábida) surplombe la plage depuis le promontoire rocheux du cap d’ Espichel.

Niché au milieu des vignes et des chênes-lièges, le village d’Azeitão, est trompeusement tranquille. Situé à l’intérieur du parc protégé, il accueille les viticulteurs de la région dont les splendides quintas (domaines vinicoles) sont souvent ouverts à la dégustation et à la vente des rouges régionaux –Fonseca, est l’un des grands noms à ne pas manquer ainsi que le Quinta da Bacalhoa, né au XVe siècle et qui a appartenu autrefois à la famille royale du Portugal. Ses élégants jardins aquatiques, tout comme ses caves, sont ouverts au public.

Setúbal, au nord-est du parc naturel, est une ville portuaire animée et le point de départ pour les croisières d’observation des dauphins dans l’Atlantique.

Malgré son expansion urbaine, Setúbal possède un vieux centre charmant autour de Praça do Bocage et un grand nombre d’églises, dont l’Église du Monastère de Jésus, qui fut dessinée par Diogo de Torralva, l’architecte du flamboyant Monastère des Hiéronymites dans le quartier de Belém, à Lisbonne. Au sud-est d’Arrábida se trouve Sesimbra, un village de pêcheurs traditionnel dominé par l’austère fort mauresque, avec une plage de sable pour la baignade. Chaque soir, les bateaux de pêche rentrent au crépuscule et on installe un marché au poisson sur le quai.

 

, ,

Comments are closed.