Les musées à ne pas manquer à Phuket

phuketNombreux sont ceux qui pensent à tort que Phuket n’est  qu’une destination pour le tourisme balnéaire. L’île possède une histoire riche et fascinante, car elle faisait partie des grandes routes commerciales dans le passé. On peut avoir des aperçus du vieux Phuket tout autour de l’île, en général loin des plages bondées. Plongez-vous dans l’histoire locale grâce à ces musées à ne pas manquer à Phuket.

 

  •  Le musée de la mine de Phuket

 

L’exploitation minière de l’étain a joué un rôle extrêmement important dans l’histoire  commerciale  de Phuket, et le musée de la mine possède une grande quantité d’informations et de dioramas décrivant cette ère prospère. Cette industrie attira des milliers de travailleurs chinois qui finirent par s’installer à Phuket, et l’île n’aurait pas la diversité ethnique qu’elle a actuellement s’il n’y avait pas eu l’étain. Le musée propose des expositions à l’intérieur et en plein air, et c’est réellement l’un des meilleurs musées de Phuket pour la manière dont il retrace  l’histoire de l’île. Le bâtiment se trouve à Kathu, sur la route entre le  Loch Palm Golf Club and la  British International School.

  • Le musée des coquillages de Phuket

 

Le musée des coquillages de Phuket est unique en son genre. Ouvert en 1997, on y trouve des coquillages ramassés à Phuket et dans le monde entier par une famille thaïlandaise de la région. Ce ne sont pas de simples et vieux coquillages – ces articles de valeur sont très recherchés par les collectionneurs et font  de la visite du  musée un moment unique et fascinant. Le musée des coquillages est situé près de Evason Resort  à Rawai.

  • Le musée Thai Hua

 

Le musée Thai Hua est installé dans l’ancienne école de chinois de Phuket. Le bâtiment est bien conservé et de style typiquement sino-portugais, mêlant de fortes influences européennes à des influences chinoises. Le musée s’étend sur deux étages et décrit l’histoire de la population chinoise de Phuket. Le premier étage retrace son arrivée, et sa participation dans l’exploitation minière de l’étain, tandis qu’au rez-de-chaussée sont évoqués divers aspects de la vie sino-thaïlandaise. Le musée Thai Hua est situé sur Krabi Road dans la vieille ville de  Phuket.

  • Baan Chinpracha

Après votre visite du musée Thai Hua, essayez quelque chose d’un peu différent en vous rendant au Baan Chinpracha, un peu plus loin le long de la même route. Il s’agit là aussi d’un bâtiment de style sino-portugais. Ce musée est unique parce qu’il donne un aperçu de ce qu’était la vie des richissimes familles de Phuket. Construit en 1903, Baan Chinpracha fut l’une des nombreuses grandes résidences qui ont été bâties quand l’île connut la prospérité grâce aux mines d’étain, à la production de caoutchouc et autres industries. En fait, les descendants des anciens  propriétaires de la résidence vivent encore là, et  ils ont aménagé le rez-de-chaussée en musée pour permettre aux visiteurs d’y jeter un coup d’œil.

 

  •  Le Musée National Thalang

 

Il est peut-être petit, mais le prix d’entrée l’est aussi ! De plus, le Musée National Thalang vaut bien une visite car il permet de réviser ses connaissances sur la longue et fascinante histoire de Phuket. Le musée expose d’anciens artefacts de la région et retrace l’histoire de la Bataille de Thalang, quand au XVIIIe siècle, ‘Deux héroïnes’ (un monument leur est dédié dans les environs) ont défendu l’île entière contre les Birmans. Le musée abrite également une immense statue de Vishnou datant du IXe siècle et découverte il y a environ un siècle.

 

Le Musée National Thalang est situé sur Pa Khlok Road au centre de Phuket- cherchez le monument des deux héroïnes qui se trouve  à proximité.

 

Pour vous familiariser avec l’île de Phuket, consultez le Tour d’introduction de la ville de Phuket !

 

,

Comments are closed.