Le Portugal, coup de cœur « beau, bon et bon marché »

Posted on 20/07/2015 in Recommandations Locales, Tourisme, Voyage.

Viator Photo ID: 143905 / Orig name: shutterstock_233117116.jpg / Source Type: Shutterstock / Source ID: 233117116 / Desc: Douro river and traditional boats in Porto, Portugal / Tags: Douro river, Porto, Portugal, Europe / Uploaded by: egonzales /

Il y a quelques semaines, des amies me demandaient conseils pour un road-trip en Andalousie en plein mois d’août. Séville, Grenade et Cordoue ne manquent pas de charme. Me remémorant des journées andalouses, immobile sur mon canapé face au ventilateur et suant de tout mon corps, je les ai arrêtées tout de suite. Sous 40° à l’ombre, difficile de voyager autrement qu’en restant cloitré dans une voiture climatisée ou qu’en vivant la nuit. A la place, je leur ai suggéré de transférer leur voyage plus à l’ouest : au Portugal. D’accord, l’eau de l’océan Atlantique y est plus fraîche que sur la côte méditerranéenne. Mais trois mots ont suffi à leur faire changer d’itinéraire selon la règle des trois B : « beau, bon et bon marché ».

Beau

La saison estivale n’est pas la plus propice pour apprécier l’université de Coimbra désertée par les étudiants ou la mystérieuse Sintra où défilent les touristes à la journée, quoique les bois de Sintra parviennent à faire oublier la chaleur. Mais ce patrimoine architectural d’envergure n’est pas le seul atout du Portugal. Plages magnifiques, surfeurs, bonne bouffe, villages typiques… Il y a une vie en dehors des villes. Dans le pays intérieur, où de nombreuses voitures sont immatriculées en France, les Portugais apprécient les rivières pour s’y rafraîchir. Une bonne option pour éviter les coups de soleil sur la plage.

Bon

Bienvenue au pays du poisson. Le parfum des sardines grillées vous conduira aux meilleures tablées. Si vous n’êtes pas affamés, prenez le temps de dénicher un petit restaurant de quartier pour découvrir la gastronomie de Lisbonne. Les prix de la carte vous surprendront. Côté morue, il existerait 365 recettes à base de ce poisson salé : une pour chaque jour de l’année ! Le fromage de brebis doit également être gouté. Le tout pourra être arrosé d’un apéritif au Porto, dont les caves valent une visite dans la ville homonyme ; ou d’un vinho verde, un vin très jeune et frais. Vous pouvez également opter pour une croisière sur le Douro au départ de Porto pour contempler les vignes.

Bon marché

Autant pour la gastronomie que pour la location, le Portugal reste une destination bon marché pour le touriste français. Pour ceux qui apprécient les voyages clés en main afin de buller sur une plage, la location d’un appartement touristique sur l’Algarve constitue une bonne option. Nombreux sont les adaptes des vacances portugaises sur le littoral sud. Mais il reste des coins sauvages, moins peuplés, notamment autour du Cap de San Vicente. Spot pris d’assaut par les surfeurs, la pointe n’est pourtant pas réservée exclusivement aux vans.

Adeptes du road trip, veillez à jeter un œil sur le système des autoroutes. Il faut louer un petit appareil pour emprunter les voies rapides aux péages automatisés et mieux vaut anticiper la thématique. Si vous privilégiez la nationale, sachez que des feux tricolores se mettent au rouge en cas d’excès de vitesse. L’apprentissage est immédiat. Après plusieurs arrêts à l’entrée des villages, on garde davantage le nez sur le compteur.

, , , , ,

Comments are closed.