Pâques autour du monde

 stockholm

Dans la culture française, la fête de Pâques est associée au printemps, au renouveau symbolisé par l’œuf. Et ailleurs, que représente cette date ? Petit tour d’horizon des traditions autour du monde, en Europe et aux Etats-Unis.

En Europe de l’Est, bizutage version soft

Les batailles d’œufs, de farine et d’eau me rappellent personnellement le bizutage ou dernier jour du lycée. En Equateur, la trilogie est associée au carnaval. En Hongrie, en revanche, la tradition veut qu’à Pâques, les garçons arrosent les filles, pour ne pas dire qu’ils leurs jettent littéralement des sceaux d’eaux sur la tête. Lorsque l’on connait le climat hongrois, on comprend qu’ils ne le fassent pas en février, mois du carnaval. Toujours est-il que ce petit jeu est à recommander davantage dans les bains, activité de Budapest, qu’en pleine rue. Evidemment, la seconde option est privilégiée. Et en costume traditionnel de surplus.

En Roumanie, on est petit joueur. En famille, les Roumains s’affrontent pendant des duels de batailles d’œufs. Mais les œufs sont cuits. Le gagnant est celui qui a la coquille la plus résistante. Pas de shampoing donc, à Bucarest.

Aux Etats-Unis, des œufs sur la pelouse de la Maison blanche

L’œuf dur est également de la fête aux Etats-Unis. Il faut les faire rouler le plus loin possible. Et quel terrain, mieux que la pelouse de la Maison blanche de Washington, peut convenir ? Depuis 1878, c’en est devenu la plus grande fête publique de la résidence officielle du président. Voir Obama lancer un œuf cuit dur vaut le détour, non ? L’occasion d’une visite de Washington DC.

En Suède, Halloween après l’heure

Le week-end de Pâques, les Suédois ont cinq jours fériés, du jeudi au lundi inclus. Ne vous étonnez pas si vous croisez dans Stockholm des sorciers et sorcières. Les enfants ont pour habitude de ramasser leurs friandises non dans leur jardin mais chez les voisins qui décorent leur maison avec des branches de bouleaux aux plumes multicolores. Une légende raconte en effet que les sorcières volaient le jeudi saint jusqu’à la montagne bleue pour y rencontrer le diable. Pour les chasser à leur retour et conjurer leur sort, les Suédois font de grands feux de joie et les enfants lancent des pétards à tout-va le samedi. Voilà un bon prétexte pour une visite de Stockholm.

En Géorgie, la Saint Jean avant l’heure

Le feu, symbole de la purification, est également l’élément phare en Géorgie. On saute au-dessus pour fêter Pâques. C’est la saint Jean avant l’heure pour le comparer à une tradition française. Cet événement relève du « feu sacré » de Jérusalem dont les premiers récits datent du IVème siècle.

, , ,

Comments are closed.