Jour du Roi : Amsterdam peinte en orange

Viator Photo ID: 116318 / Orig name: shutterstock_120976837 (1).jpg / Source Type: Shutterstock / Source ID: 120976837 / Desc: Canal in Amsterdam / Tags: canal, boats, bridge, Amsterdam,  / Uploaded by: egonzales /

Imaginez Amsterdam repeinte en orange. Le 27 avril, jour de l’anniversaire du roi Willem Alexander van Oranje, les Hollandais vivent leur plus grande fête populaire dans la rue. Des péniches customisées pour l’occasion naviguent sur les canaux. Depuis les ponts, les badauds les regardent passer en dansant. C’est la fête nationale annuelle « Koningsdag », entendez « jour du roi ». Un événement à faire à Amsterdam.

Célébrées le 31 août de 1885 à 1948, les réjouissances furent déplacées au fil des années selon la date d’anniversaire de la reine ou du roi actuel. Dite fête de la Reine pendant plus d’un siècle, l’arrivée du monarque Willem Alexander en 2013 a vu émerger le pendant masculin.

Vêtus d’accessoires oranges, couleur emblématique de la royauté, ils sont des millions à envahir les canaux, les ruelles, les ponts, les parcs d’Amsterdam. L’excentricité est de mise, ce qui en fait un grand carnaval. La boisson du jour est logiquement l’oranjebitter. Les ruelles sont bondées : faites un écart à la réputation de la ville pour privilégier une promenade à pieds plutôt que d’opter pour le typique “Amsterdam bike“.

Traditionnellement, Amsterdam se transforme ce jour-là en une immense brocante, dit le vrijmarkt ou « marché libre ». On s’y installe tôt, dès 6 heures du matin. Chacun peut y vendre ou marchander des objets ou concepts en tous genres. La kermesse, d’ailleurs, décrirait peut être mieux l’esprit bon enfant et l’euphorie débridée qui y règnent. L’un propose un concept de pêche à la ligne sur une orange, l’autre brade une vieille baignoire en y faisant payer les photos ou tient un étal de cupcakes ou gâteaux à l’orange. Chaque occasion est bonne pour soutirer des sous à ses compatriotes ou faire des affaires pendant ce jour de congé national. On ne refait pas la réputation marchande des Pays-Bas.

La veille, la fête commence en fanfare sur les grandes places de la ville et autour du Singelgracht.  La musique prend le dessus dans les cafés ou les parcs. Les quartiers de Jordann et Wallen et celui de Nieuwmarkt vibrent particulièrement. L’espace du Vondelpark est réservé aux musiciens en herbe. Les DJs mixant aux coins des rues côtoient les groupes de musique traditionnelle.

Attention, si vous prévoyez de visiter des musées, renseignez-vous sur leur ouverture. La plupart étant fermée en ce jour de fête nationale, tout comme les magasins. C’est l’occasion pour les Hollandais de se retrouver, notamment pour ceux vivant aux quatre coins de l’Europe. Pensez donc à réserver votre hôtel à l’avance en cette période de grosse affluence.

,

Comments are closed.